Mon village d'exception par Lionel BACQUET

Projets de LONG (Somme)

Photo montage de Monsieur Le BOUDEC...

Vous pouvez découvrir au fur et à mesure, grâce aux différentes photos "montages" et aux photos des chantiers, les projets d'aménagement et les différentes réalisations de LONG. La Commune doit redonner au village son image d'autrefois en remettant au goût du jour les espaces herbeux et le pavé.

Plusieurs panneaux, confectionnés par monsieur Le BOUDEC qui a réalisé l'étude sur LONG, sont visibles à la mairie et donnent bien le fil conducteur des futurs travaux qui se font et continueront à être entrepris en concertation avec la population. Le Conseil Général, le Conseil Régional, la DIREN et le C.A.U.E. par exemple apprécient d'ailleurs beaucoup ce projet.

Dans sa lettre de motivation, Monsieur le Boudec indiquait: " LONG est un des beaux villages du département de la Somme. Relativement épargné par les destructions des conflits mondiaux, préservé des lotissements pavillonnaires qui défigurent tant de communes rurales, la commune réunit de nombreux atouts. Ses qualités paysagères d'abord. La présence de la Somme et le relief du côteau organisent la structure du village et offrent une variété d'attraits et de points de vue. Ses qualités architecturales et patrimoniales d'autre part, auxquelles participent non seulement ses éléments les plus remarquables, protégés au titre des Monuments historiques, mais aussi l'ensemble du bâti ordinaire dont les qualités sont essentielles à l'accompagnement et à la mise en scène des monuments." Toute la problèmatique est donc posée... sauvegarder la qualité de notre village ...

Aujourd'hui existe une zone NAR et NB dans le P.O.S qui permettrait la construction d'une douzaine de maisons... Une ferme rue de l'enclos et des terrains rue Joseph Lévêque permettraient également la construction d'une bonne douzaine de maisons et le maillage de ces deux rues... une vraie volonté communale pourrait débloquer ce dossier. N'oublions pas non plus le nombre de maisons fermées et notamment notre école des garçons... Alors que l'on ne nous parle pas de lotissement dans le haut du village ... cela détruirait tout le travail de ces dernières décennies... voilà un dossier qui devrait motiver nos élus.

Au vu de l'étude, le Conseil municipal a travaillé dans ce sens et doit continuer à vouloir faire de LONG un village d'exception... la qualité et non la quantité... tout en préconisant les économies en ces temps difficiles. Nous pouvons faire des choses sans augmenter les impôts juste au-dela de l'inflation et cela j'en suis persuadé... de l'imagination, une meilleure utilisation de notre personnel communal, des recherches de financement, une augmentation de nos recettes (locations lots de pêche, logements etc...) sont des solutions simples à mettre en place...

Rappelons également que le camping municipal transfère 50 000 € par an sur le budget communal pour payer le personnel communal... que le budget M49 eau-assainissement est alimenté par une surtaxe qui a permis les études engagées...

Il faut également que les Longiniens soient associés à toutes les décisions et qu'ils participent, chacun selon ses capacités, à la vie de la Commune par des gestes citoyens... Etre acteur dans l'amélioration de notre cadre de vie (Nettoyage du trottoir devant chez eux, fleurs à mettre sur leurs appuis de fenêtre ou arrosage des fleurs devant chez eux... par exemple etc...). Nous pourrions imaginer la création d'une association qui aurait pour but la préservation de tout le patrimoine communal et le fleurissement du village par exemple... Nous pourrions ainsi nous réunir quelques fois dans l'année pour faire des parterres, repeindre les grilles du cimetière ou de l'escalier de l'église etc...

La commune de LONG n'a pas besoin de tour Effel ou d'arc de triomphe, mais d'authenticité... Le Conseil municipal doit en effet mettre en valeur les marais et le tourisme en développant un accueil de qualité... et tout cela en promouvant le développement durable ! un grand challenge mais combien passionnant... la qualité de vie en sera ainsi améliorée pour les Longiniens.

Vous pourrez découvrir au fur et à mesure les travaux réalisés dans la rubrique notre environnement...

PROJETS 2014-2015

PLU

Il donne les grandes lignes du projet d'aménagement et de développement durable qui exprime les orientations générales pour faire de LONG un village d'excellence en tenant compte des nombreuses restrictions ou obligations: La carte est parlante et nous devons tenir compte également des terres agricoles... un vrai challenge pour la commune... mais le PADD montre le potentiel de la commune et le caractère exceptionnel qu'il faut absolument préserver. Alors laissons les intérêts particuliers pour ne penser qu'à notre beau village qui n'a pas besoin de lotissement...

Aujourd'hui existe une zone NAR et NB dans le P.O.S qui permettrait la construction d'une douzaine de maisons... Une ferme rue de l'enclos et des terrains rue Joseph Lévêque permettraient également la construction d'une bonne douzaine de maisons... une vraie volonté communale pourrait débloquer ce dossier. N'oublions pas non plus le nombre de maisons fermées et notamment notre école des garçons... voilà un dossier qui devrait motiver nos élus.

Projet de la zone NAR au bout de la rue Charmante

Protection de l'environnement :

-prise en compte du PPRI, de la préservation et de la valorisation des espaces naturels (Natura 2000, zone de préemption du conseil général etc…), préservation des cônes de vue , protection des talus, haies, alignement d'arbres etc…), compatibilité avec le schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux (SDAGE), intégration des projets d'assainissement et mise en souterrain des lignes électriques et téléphoniques, etc…

-prise en compte du développement économique:

Valorisation touristique des marais de Long et Longpré-les-Corps-Saints , projet Vallée de Somme du Conseil Général, vélo voie route, tourisme fluvial, implantation d'activités artisanales et commerciales sous réserve de leur compatibilité avec le voisinage, pérennisation de l'activité agricole et des zones de paturage mais plus d'implantation d'exploitation au sein du village, etc… étudier l'aménagement de la zone longeant le chemin de la voie SNCF et l'ancien terrain de camping et du restaurant de la succession SELLIER (il semblerait que le PPRI le permette).

Prise en compte des infrastructures et des équipements :

Aménagement et requalification des espaces publics, sécurisation des carrefours et des routes dans LONG, aménagement d'une aire de stationnement à l'angle rue de la chasse à vaches, limitation de la vitesse dans LONG à 30 km/h, nouvelles vocations des anciens bâtiments scolaires (écoles et logements), création d'un city-parc et d'un parcours santé, prise en compte pour tous ces travaux de l'accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

Enfin le travail entrepris en collaboration avec le Littoral et le Conservatoire des sites naturels de Picardie continuera... le marais reprend peu à peu son visage d'autrefois... tout en respectant la vie des chasseurs et des pêcheurs... tout est possible avec le dialogue..

Le gros challenge du PLU est d'améliorer le règlement actuel en modifiant des petites choses comme la distance de construction par rapport à la voie, la hauteur des arbres dans le centre urbain etc...

-----------------------------------------------------------------------------

OPERATION "HABITER MIEUX": Lla communauté de communes du Haut Clocher a mis en place cette opération et le Maire en devient le référent pour LONG... des aides très intéressantes peuvent être attribuées aux propriétaires occupants qui veulent faire des travaux chez eux pour économiser sur leur note de chauffage... il faut réunir 3 conditions (une condition de ressources récemment revalorisée, la condition que ces travaux vous fassent économiser 25% sur votre facture chauffage et que votre maison ait été construire il y a au moins 15 ans).

Pour en savoir plus, allez sur la page "vie pratique" du site (première page) puis sur la page "urbanisme"... n'ayez pas peur... cette opération est exceptionnelle et peut aider LONG à travailler dans l'esprit du développement durable ( l'énergie qui coûte la moins chère est celle que l'on utilise pas...) et en ces temps difficiles...

--------------------------------------------------------------------------------

Côté assainissement, l'étude continue et le choix sera fait en prenant en compte les différents avis... Le collectif a été retenu pour une grande partie du village, il faudra donc effectuer les travaux par tranches ( 8 dans le projet actuel) en prenant compte également la mise en souterrain des lignes électriques et téléphoniques... afin de ne plus ouvrir les routes et pouvoir enfin mettre en place un fleurissement de qualité. Il a été ajouté la rue Joseph Lévêque, la rue du 8 mai et les campings. Nous attendons les conclusions et le chiffrage du projet et le montant des aides avec impatience pour aller plus avant ... la vie de nos habitants est de plus en plus difficiles et le prix de l'eau sera bien entendu un critère de choix... Rappelons que l'assainissement et l'eau ont leur propre budget M49 et qu'en rien le budget communal ne doit être impacté... un service rendu payé par les utilisateurs... eau comme assainissement...

Quant à l'écoulement des eaux de pluie, même si l'entretien de cette route est confié au Conseil Général, il faut refaire des avaloirs le long de la route d'Ailly du grand bois au virage ... ce qui empêchera trop d'eau sale d'arriver au virage de l'ancienne ferme de Monsieur GAUDEFROY... travail simple mais efficace...

Nos employés communaux ont commencé sur la route d'Ailly

Même si ces travaux devraient être faits par la D.D.T.M... nous aurons moins d'eau qui arrivera dans le village... et nous y gagnerons...

Faire également les saignées dans les chemins de plaine, boucher les trous

et compter sur nos agriculteurs pour faire en sorte de ne pas âbimer ces chemins en soigant les entrées de champ par exemple

ou en rentrant leur paille comme le font plusieurs agriculteurs... ce qui limite le déplacement lors de la mauvaise saison.

Réparer le toit de la sacristie et faire des travaux au logement de l'école des filles

(étudier les différentes solutions pour réparer ou refaire cette toiture... recouvrir l'existant, changer le tout ??? avoir avant tout l'avis de l'architecte des Monuments historiques)

L'église reste un élément essentiel de notre patrimoine communal et elle pourrait rendre la gestion financière de la Commune difficile si des travaux urgents étaient à engager...

Il faut donc en tenir compte dans toutes les décisions... et créer enfin cette association de préservation du patrimoine communal...

ce qui permettrait d'obtenir des subventions de la Fondation de France par exemple...

Donner vie enfin aux projets de Monsieur Le Boudec

Nous pouvons faire des aménagements qui ne coûteront pas trop chers ... un peu de travail, de bon sens et de goût...

Voyez ce que nous pourrions faire cette année... avec une implication plus importante de chacun d'entre nous...

Nos dynamiques Associations continueront, j'en suis certain, à animer la vie de notre village et c'est vraiment un vrai plus pour notre Commune...

Je reste persuadé que pour l'entretien, le fleurissement etc... de notre lieu de vie, rien ne peut se faire sans l'aide de chacun...

Alors, selon notre savoir-faire et notre temps libre, mettons-nous tous au travail et améliorons encore et encore notre cadre de vie ...

Illumination de la chapelle, de l'arbre du jardin et de la Mairie...

Etude pour l'accessibilité pour entrer dans la salle des fêtes, la mairie et le bureau de poste

en installant une rampe de chaque côté de l'entrée de la Mairie et en avançant les marches sur la rue...

Nous aurons beaucoup plus de difficulté pour rendre la centrale accessible aux Personnes à mobilité réduite...

Aménager le bas de la rue de l'église, lieu de passage important

Nous avons mis de s gravillons et du goudron mais nous n'avons pas fait le plus important...

Aménager la rue du 11 novembre et l'allée du château (photo montage de Monsieur Le Boudec)

ruelle Saint Antoine (photo montage Monsieur Le Boudec)

Nos employés ont réparé le mur rue du calvaire pour le retrouver comme autrefois...

Un travail que nos employés ont réussi... ils ont ainsi gardé ce que nos anciens avaient fait ...

reste à planter (corbeille d'argent, campanules, marguerites etc...) et à recimenter les pavés dans la descente de la rue du calvaire.

Il semble que faire disparaître le poteau serait une bonne chose en déplaçant la lampe de l'éclairage public sur un autre support (poteau ou façade de maison)

Il faudrait également remettre en état le Christ... et ensuite refaire une partie du turet de la rue basse d'Abbeville.

Aménagement de la ruelle Sosthène

Cela devrait être le premier aménagement fleuri avec la montée de la rue de l'enclos...

Il est facile d'enlever le goudron sur la droite et le remplacer par de la terre ... la partie gauche est un peu plus difficile à aménager... il faut découper le goudron avant de creuser ...

Pour ce qui est de la rue de l'enclos pas de difficulté particulière... peut-être le choix des plantes ? il faudra que l'aménagement soit en harmonie avec le parterre voisin...

Un exemple d' un fleurissement intéressant pour mettre en valeur un joli mur avec un trottoir restreint...

Nous pourrions faire la même chose rue Gaêtan Carpentier etc...

Continuer à fleurir et à planter (entrée de Longuet, entrée de la rue de l'église, turet de la rue du calvaire etc...)

Changer quelques fenêtres et portes, descendre les plafonds

du logement de l'école des filles

Repeindre la grille de l'école des garçons, teinter la porte de garage; traiter tout le bois des préaux, traiter le panneau à l'entrée de la chasse à vaches,

Les portes de l'église et de la sacristie ont été repeintes ou traitées , il faudra non seulement étudier le devenir de l'école des garçons (3 ou 4 logements etc...) mais lancer les changements nécessaires...

Il faudra également le passage annuel d'un artisan sur toutes les toitures des bâtiments communaux.

Ce qui évitera de plus gros frais.

Avant et après travaux... il n'y a pas photo.... portail retraité avec une belle réussite et pose de 2 rampes...

Nos employés ont fait un excellent travail.

Le garage de l'école des garçons a été nettoyé et devrait devenir le lieu de stationnement des barnums (la Commune et les Associations ont la chance de posséder 3 "barnum") et du matériel pour les fêtes et manifestations... ce qui permettra aux Associations de prendre le nécessaire pour l'organisation de leurs manifestations facilement sans que le personnel communal soit obligé d'y aller...

Traitement de la toiture pour la mousse...

Traitement des poteaux en chêne moyen et repose des décorations sous toiture...

Repeindre l'ancienne poste en gardant les lettres

et faire quelques travaux dans ce logement loué et dans le local de l'ancienne poste au plus vite

Quant à l'ancienne gare du Catelet, Monsieur Philippe PAPIN nous a promis de repeindre également les lettres... un geste citoyen fort apprécié.

Parkings (gare du Catelet et parking de l'arbre de la liberté) avec shiste qui rend les lieux plus agréables... reste à habiller le côté droit de ce mur avec quelques arbustes

et une glycine par exemple.

Installation d'une armoire sur le mur de la mairie pour l'installation du défébrilateur offert par Monsieur Léon PRUVOST

il y a quelques années après l'avoir fait vérifier afin qu'en cas de besoin on puisse s'en servir...

Réparer le mur du cimetière et y mettre les dernières croix

Reste à ce que les fleurs et plantes fleurissent mais cela a déjà de l'allure... heureux d'avoir pu faire cela... le respect envers nos Anciens est important...

Il reste deux croix à mettre et allonger le fleurissement...

 

Maintenir les chemins des marais en bon état ... en mettant des tas de tout-venant le long de ceux-ci

afin que les employés communaux mais également les utilisateurs puissent boucher les trous qui pourraient se faire... en bonne intelligence...

Aujourd'hui tout est à refaire... limiter également la vitesse sur ces chemins: 20 km/h parait raisonnable.

Les marais sont sources de revenus importants pour notre budget communal. La pêche et la chasse sont deux pratiques ancrées dans la vie de nos habitants ...

Quelques bancs en bois ou en pierre pourraient être installés le long de la rivière des planques...

(On pourrait récupérer le banc en bois sur la chaussée du Catelet qui ne voit jamais une personne assise dessus...)

De même, la rivière des planques est importante pour un bon écoulement des eaux... il faut que les propriétaires coupent les arbres en bordure de la dite rivière pour qu'ils n'obstruent pas le passage de l'eau....

Un lot de bois a été fait le long de la rivière au bout des jardins... il ne faut pas laisser repousser... organiser des coupes de rejets dans le grand marais, la pépinière etc...

La société de pêche "au paradis des pêcheurs", la société de chasse au marais, les conservatoires apportent leur aide à la Commune pour maintenir le côté exceptionnel de ce milieu...

Chacun, même s'il n'est pas chasseur ou pêcheur devrait se réapproprier ce lieu magnifique... et en profiter au maximum...

----------------------------------------------------------------------

Faire de même avec les chemins en plaine en trouvant un terrain d'entente pour que ces chemins ne soient plus salis ou abimer comme c'est trop souvent le cas...

Aménager la descente dans le cimetière côté Nord (modèle de la descente existante vers l'église et pose d'une rampe)

Repeindre les grilles, les portes du cimetière et les grilles du mur de souténement de l'église après réparation.

La rue du cimetière est plantée ... hortensias dans le haut et fuchsias à remplacer dans le bas... mais un fleurissement réussi.

d'autres endroits vont également être fleuris...

Améliorer l'aménagement du jardin du souvenir... après la pose de 2 marches, une petite haie et peut-être ce genre de monument ?!

Nous y avons installé un petit banc de pierre que nous avons récupéré au terrain de boules du camping...

le sentier reliant la rue charmante à la rue L'Evêque a repris vie... il faudra l'entretenir.

La ruelle St Georges et la rue Saint Georges ont été également nettoyées... c'est un lieu de passage important...

demain ce seront toutes les rues qui seront nettoyées et désherbées.

Le personnel Communal travaille à maintenir notre village propre et accueillant mais....

Nous avons besoin de chacun d'entre vous... faîtes le geste citoyen en face de chez vous ! ...

L'aménagement le long du mur de Mme SCUDERINI est faite... ces iris sont du plus bel effet...

Reste au temps à faire son effet...

Le panneau camping municipal est fleurie et le massif de la croix...reste à remettre en état la croix au Pont des Planches (elle a perdu sa transversale) et le traiter couleur chêne foncé.

voir aussi les autres croix dans le village

Fleurir les panneaux et peut-être déplacer celui en haut de la route d'Ailly...(c'est en cours)

Aménager les emplacements des deux panneaux à l'entrée de la chasse à Vaches

c'est commencé... reste à fignoler...

Laver tous les panneaux du village et les poteaux de léclairage public...

Pose de 6 bancs de bois au terrain de boules du camping municipal

et 3 autres le long de la bande d'herbe face à l'étang du camping ...

il faudrait également redessiner la partie herbeuse tout autour du terrain de boules qui redonnerait un plus à cet endroit...

Les séparations en bois pour faire 3 terrains avec des traverses de chemin de fer ont été installées...

Faire une plateforme pour l'hélice et le moteur du Lancaster puis

habiller de plantations derrière pour mettre en valeur l'installation

avec l'installation d'un sentier pour approcher de l'hélice.

les trous ont été bouchés sur les chemins du camping et la taille des arbres et haies est en cours...

L'ancien bras articulé a été réparé par notre premier adjoint , ce qui facilite le travail de nos employés et leur fait gagner du temps...

Le parking du Catelet a été également refait en partie...

Les troncs de tous les arbres appartenant à la Commune

ont été nettoyés des rejets disgracieux... le bas des arbres a également était nettoyé des rejets... nos arbres seront plus beaux dans un futur proche...

Fleurir le village en y ajoutant des senteurs, du volume (sans les tailler au carré) et planter des arbres fruitiers ou des plantes aromatiques, etc...

et fournir aux habitants gratuitement des géraniums par exemple pour fleurir leurs appuis de fenêtres

Il nous faut également préserver notre patrimoine local...

Acheter également des pavés pour faire des travaux mais également pour mettre à disposition des habitants qui voudraient faire leur entrée (partie voie publique)

Vous avez certainement vu ces deux panneaux directionnels ....

Nous les trouvons superbes ... alors Merci Monsieur BILHAUT !

Il nous reste à remettre en peinture les inscriptions sur une maison rue de l'église avec l'autorisation du propriétaire, de l'ancien bureau de poste, de l'ancienne gare SNCF...

Nous avons la chance d'avoir quelques passionnés attachés à notre si beau village...

Nous avons également remis en état la borne kilomètrique rue Hotton

et il faut faire en sorte de garder cette pierre en grés (chasse-roues) qui préservait autrefois le coin du mur

de la maison lors du passage des voitures à cheval rue Saint Antoine derrière la maison du 8 grande rue et les quatre le long du mur du château rue de l'Etoile...

(à indiquer dans le réglement du PLU, comme les calvaires, les bornes, les panneaux indicateurs, les Saints dans les niches des façades, etc...)

Mettre en scène la petite croix de la rue de moulins et la fleurir

Nettoyer les panneaux de signalisation et les différents calvaires du village

Plan et photo montage de Monsieur Le BOUDEC

Ce parking rue de la chasse à Vaches pourra être le point de départ également du futur parcours "santé"... qui pourrait emprunter la rue de la chasse à vaches, le chemin du halage, le chemin de la rivière des planques avec plusieurs variantes (une passant devant le camping le grand pré, une autre contournant l'étang des 4 coups où une hutte de chasse pourrait-être visitée)... la Commune aimerait également que soit mis en valeur les terrains situés près de la Somme entre la rue du 8 mai et le barrage de la centrale hydroélectrique et entre la vieille Somme et le chemin du halage... cette zone tampon, moitié de la presqu'ile, située entre le village et la marais est un lieu tout à fait intéressant pour un parc "nature" (jeux pour les enfants, bancs pour les adultes, chemin de traverse pour les promeneurs ou les sportifs... Nous pourrions installer en bordure de la vieille Somme les symboles de LONG... Un tourbier, un chasseur et un pêcheur... ou une réplique à l'échelle du tubavion ...le propriétaire serait d'accord pour installer ces mannequins géants le long de la rive de la Somme en face de la chasse à vaches. Nous rêvons toujours d'un écran d'eau au barrage près de la centrale où nous pourrions projeter des photos représentant les atouts de LONG... La Fondation de France avait bien aimé ce projet...

J'aurais aimé également mettre ce genre de personnages le long de la rivière de décharge de la centrale hydroélectrique côté terrain de Monsieur Christian DORE... un pêcheur, un chasseur et un tourbier... et peut-être un jour une réplique du tubavion près de la centrale ou sur la chasse à vaches... tout serait dit !

La chapelle et les ralentisseurs

pour limiter la vitesse dès le haut du village

Renforcer la sécurité dans les rues de LONG (la route départementale mais également les rues Gaêtan Carpentier, de la carrièree, charmante etc...) en tenant compte du stationnement des riverains. Installation d'yeux de chat sur la bande médiane de certaines voies (rue de l'Etoile, rue du 11 novembre ou de l'Etoile par exemple), la limitation de la vitesse à 30 km/h dans la partie urbanisée de LONG (un arrêté et 4 panneaux suffisent) , la limititation de la vitesse à 70 km/h de la rue de la chapelle à la croix de mission et du camping le grand pré au Catelet, pose d'un stop sur la départementale au niveau de la rue de la chasse à vaches, pose d'un stop en bas de la rue de la carrière, etc...

Pour faire face à certains de ces travaux, il faut des ressources et bien évidemment il faut préserver nos recettes (louer les étangs qui ne le sont pas et faire en sorte que les logements communaux soient également occupés avec notamment le devenir de l'école des garçons où nous pourrions créer 2 ou 3 logements avec l'aide des Services d'Etat). Il nous faut remettre les fils de fer et les piquets aux tilleuls rue du 8 mai.

Le travail ne manque pas pour nos employés communaux. Pour améliorer leur travail il est indispensable de changer leurs horaires de travail... Chacun sait que le travail est plus important lors du printemps et de l'été (désherbage, tonte, nettoyage des massifs, arrosage, feu de la Saint jean, préparation des fêtes etc...). L'automne et l'hiver doit être le temps des travaux de maçonnerie, de peinture, de préparation de terrain, de la préparation du matériel pour les illuminations de Noël, etc... Reste le déneigement parfois mais cela peut-être compensé ou récupéré...Alors du 1 octobre au 31 mars les horaires pourraient être de 9 heures à 12 heures et de 13 heures 30 à 17 heures et du 1 avril au 30 septembre de 8 heures à 12 heures et de 13 heures à 17 heures 30. De même une équipe pourrait commencer le lundi matin jusqu'au vendredi midi et une autre du lundi après-midi au vendredi soir; ce qui permettrait de régler tous les problèmes posés tout au long de l'année. Avec cette nouvelle organisation, le personnel sera plus performant et travaillera dans de meilleures conditions.

Nos associations locales animent toute l'année la vie de notre village et c'est une grande chance pour la Commune... ils empruntent souvent du matériel à la Commune et il est indispensable de mettre en place le plus rapidement possible un moyen efficace qui leur permette de prendre le matériel stocké dans le garage de l'école des garçons en déléguant à un Conseiller municipal cette tâche afin que nos employés puissent travailler plus sereinement. Tout pourrait être finalisé lors de la réunion dite du "calendrier des fêtes". Les fêtes de quartier ont permis aux habitants de se rassembler et de créer entre eux des liens d'amitié qui donnent lieu à d'autres rassemblements au cours de l'année et c'est très bien ...

Vous voyez le travail ne manque pas dans notre belle commune... beaucoup de ces travaux peuvent être effectués par nos employés et à moindre frais et par une association pour la préservation du patrimoine local qui pourrait être mise en place... pour ce faire il faut redéfinir les priorités (en premier propreté des rues avec un passage à la binette sur les trottoirs et dans les caniveaux, tonte, entretien des regards et des saignées sur les chemins etc...) et... si tous ces travaux sont réalisés en 2014-2015 en plus de l'étude de l'assainissement collectif, le Conseil municipal aura réussi une grande performance... et... respecter le travail déjà fait en entretenant l'existant...

Il faudra bien entendu que chacun respecte ce qui est fait (fleurissement, cimetière, chemins de plaine et du marais, etc.. etc...), donc responsabilisation de tous les habitants, grands et petits... c'est ce qui fait un village où il fait bon vivre parce que chacun y a sa place.

MERCI à vous tous pour votre aide (nettoyage de vos trottoirs et ruisseaux, fleurissement avec peut-être des fleurs offertes par la commune pour fleurir les fenêtres donnant sur la rue de leurs habitations, nettoyage des chemins de plaine ou bouchage des nids de poule, etc... etc...) ... chaque petit geste, de chacun d'entre nous, conduira notre belle commune vers l'excellence ! et nous permettra d'améliorer encore et encore notre qualité de vie... et c'est bien là le plus important. Alors de pas "sinistrose" et au travail !

Réflexion et montage du dossier de l'aménagement du terrain rouge en terrain multi-sports pour nos Jeunes...

et peut-être enfin un parcours "Santé"

Travaux de 2013

Aménagement de la rue du cimetière (repeindre les grilles, aménager un ruisseau , cacher le container etc...)

La rue a été refaite par la Communauté de Communes ... et ...

Nettoyage rue du cimetière avant plantation...

d

le genou du Christ du MONUMENT de 1870 dans le cimetière a été réparé puis la croix a été nettoyée

et le Christ a été repeint.

le mur d'enceinte du cimetière a été refait en partie ainsi que le coin de l'escalier du bas... ce qui évitera des travaux plus importants...

Merci à nos employés et aux bénévoles (Thierry DELIGNIERE, Jérémy RETOURNE et Guy COURBET)

qui ont nettoyé le cimetière de fond en comble puis mis des graviers dans les tombes puis sur les chemins...

En effet la Commune a acheté 60 tonnes de graviers pour redonner une jolie image de notre cimetière

et c'est plutôt réussi !

près de l'église ... peut-être sur ce modèle... simple et épuré

La commune a nettoyé la tombe de la famille de Boubers, remis les noms des défunts sur le Monument

Puis le Christ a été repeint et les armoiries mises

en valeur (armoirie de Boubers à gauche et armoirie de Buissy à droite)

Mathieu et Benoit ont repeint la salle des fêtes et le résultat est une réussite... des rideaux ont été installées...

Reste à cacher la vue du carreau du bas côté rue

TRAVAUX 2012

le gite de la centrale hydroélectrique est ouvert

Le restaurant "le comptoir bleu" est ouvert

mais il reste quelques travaux à terminer à faire (jardin de la Mairie, cheminement en bord de Somme, etc...)

La Commune a fait de grands travaux sur les chemins de marais et de la voie SNCF ... profilage et roulage...

de beaux chemins pour nos locataires et nos promeneurs ... mais attention pour que les chemins restent en état, il faut rouler doucement...

le ruisseau a été nettoyé pour que l'on puisse revoir les briques

les arbustes ont été coupés ... reste à nettoyer la mare et à élaguer les arbres et peut-être à y installer un banc.

PROJETS 2011

Après avoir négocié pendant des mois la délégation de Service public concernant la distribution de l'eau et avoir pu baisser le prix de l'eau de 0.80 € le mètrte cube... tout à fait appréciable par tous les habitants de Long, la Commune a engagé l'étude raisonnée de l'assainissement. Un dossier qui demandera beaucoup d'énergie pour trouver les meilleures solutions pour chacun des habitants et pour ne pas augmenter trop fortement le prix du mètre cube d'eau. Vraiment un gros travail pour trouver une solution intelligente et économique... Si ce dossier voyait le jour et qu'un assainissement collectif soit la solution retenue pour le centre du village, il faudra également étudier la possibilité de mettre en souterrain toutes les lignes électriques et téléphoniques pour ne plus être obligé à l'avenir d'ouvrir les voies... question de bon sens. Vous voyez un gros chantier pour notre commune ... le Conseil municipal devra tenir compte dans chacun de ses choix le désengagement financier de l'Etat, du département et de la Région... les financements sont de plus en plus difficiles à trouver.

Reste la peinture du dessous et ce sera parfait...

Après avoir renouvelé la location des pieds de hutte de belle façon en laissant en place la majeure partie des locataires... trois autres gros chantiers sont engagés et seront terminés pour la saison estivale 2012... la rénovation et la mise aux normes de la brasserie-restaurent-bar (reste l'assainissement et le choix du restaurateur), la création d'un gîte dans le logement de la centrale hydroélectrique (reste à le meubler) et enfin la création d'une aire de service pour camping car qui est prête (dont vous pouvez découvrir le plan ci-dessous) . Nous vous tiendrons informé de l'avancement de tous ces dossiers au fur et à mesure. La brasserie voit sa terrasse couverte et une coursive permet d'aller dans le jardin de la Mairie ou de rejoindre le quai pour les bateaux. Un vrai plus pour la Commune. Souhaitons que bientôt, une nouvelle vie s'installe à l'intérieur des murs et que les bateaux s'arrêtent le long du quai pour venir s'y restaurer.

Agencement de la brasserie (côté grande rue)

Les agencements sont presque réalisés

Réunion de chantier avec Monsieur VILLETTE, nos artisans et notre premier adjoint

Le Conseil municipal travaille pour trouver la personne qui donnera à ce bâtiment toute sa notoriété...

le choix ne sera pas facile et sera déterminant pour la réussité de cet établissement !

Le gîte est presque terminé... voyez les planchers, les plafonds descendus, la salle de bain... un beau logement qui reste à meubler !

Nous n'oublierons pas bien entendu le fleurissement du village qui devrait cette année 2012 voir la mise en place de rosiers, d'hortensias, d' arbres et de vivaces... Nous continuerons également de mettre en valeur ce qui existe déjà avec l'aide de nos employés ... et de faire en sorte que les rues du village soient propres, car rien ne sert de fleurir si le village n'est pas propre... pour cela nous avons besoin également de vous... entretenez la partie du trottoir devant chez vous ! cela nous apportera une aide essentielle pour pouvoir vous offrir un cadre de vie exceptionnel. Alors tous au travail !

Fleurissement réussi des ponts et des poteaux et .. heureuse surprise de l'installation d'une boulangerie

Le projet d'une aire camping car d'après un dessin de Monsieur Le Boudec avec 8 places de stationnement et une borne électrique est terminé. Il faudra un peu de patience pour le voir sous son vrai jour... les plantations grandiront et délimiteront de jolis emplacements pour les "camping car". Les containers ont été déplacés dans le fond. Une aire de vidange est installée près du bâtiment du camping à la place de l'ancienne cabine téléphonique. Bien évidemment des places de stationnement ont été gardées pour le camping et le football. Le terrain de boules est également conservé et entourré d'un bande d'herbe joliment taillé pour mettre en valeur l'aire de jeu ... Quelques bancs seront également installés entre les arbres. Nous rappelons également qu'un chauffage eau-eau vient d'être installé au Camping municipal, ce quia permis d'enlever 3 "chauffe-eau" gourmands en électricité et de produire une eau chaude de façon "développement durable"... encore un plus pour le village.

 

Voici la rue de la chasse à vaches après travaux... un joli parking à l'entrée de la rue, des pavés installés en début de rue pour faire ralentir les voitures et faire comprendre aux conducteurs qu'ils arrivent dans une zone particulière, des plantations installées le long de la voie pour que les voitures n'abiment plus le gazon, et enfin à côté de la centrale hydroélectrique, une aire de camping car, un parking et une aire de pétanque. un vrai lieu de quiètude pour nos amis Touristes, mais également pour les habitants de notre village... le Conseil municipal a toujours en tête d'offrir une qualité de vie à ces habitants tout en créant un plus touristique ... Alors, avec l'aide de Monsieur Le Boudec, du Conseil Général qui met en place un vrai projet touristique "la voie verte" qui longe la rivière Somme et qui a retenu LONG pour quelques uns de ses projets... nous devrions nous rapprocher du village d'excellence voulu par Monsieur le Maire et son Conseil municipal...

 

Bientôt également, après bien des péripéties, deux logements locatifs verront le jour dans la rue Joseph Lévêque... souhaitons qu'ils soient les premiers d'une longue liste de logements qui pourraient être construits en face... Là aussi, le Conseil municipal étudie la possibilité d'offrir des logements de plein pied à nos Aînés au sein de logements habités par d'autres générations plus jeunes... Cela permettrait à nos Aînés de rester à LONG mais également cela leur permettrait de louer ou de vendre leur ancien logement à des "Jeunes"... là aussi un lourd dossier et beaucoup de réflexion...

Hortensias et roses ...Un joli fleurissement, non !!!

Le Conseil municipal travaille également à la sécurité de ses habitants ... voici quelques projets de Monsieur Le Boudec qui pourraient régler le problème de la vitesse en apportant une nouvelle fois une nouvelle qualité paysagère tout à fait intéressante. Vous remarquerez également que les alignements d'arbres sont mis un peu plus en valeur... Tous les autres points concernant la sécurité seront également étudiés (angle rue ancienne école des filles rue de l'enclos, rue Gaëtan Carpentier, angle de la boucherie, virage de la rue de l'Etoile devant chez M.Chermont, etc...)

Les ponts seront pavés ainsi que l'axe de la voie, ce qui devraient faire ralentir les véhicules.

Le rendu est magnifique, non !!! n'oublions pas que le Conseil Général de la Somme va également aménager la place du "Tourbier" et les abords de l'écluse et du Pont du 8 Mai. Nous nous efforcerons d'illuminer ces lieux pour les promeneurs du soir...

Voici le PADD du futur PLU présenté par Madame Marie FOURMEAUX du cabinet POIGNON:

 

PROJETS 2009-2010-2011- 2012

LONG veut aujourd’hui encore promouvoir le développement durable en travaillant sur divers secteurs de la vie de tous les jours de ses habitants:

En offrant un éclairage public plus performant et plus économique

Les lampes « basse tension » semblent être la solution mais ce n’est pas encore totalement au point… il faudrait changer le ballast et cela coûterait cher … cela demanderait de nombreuses années pour amortir les travaux… de plus il faut encore attendre que cette solution soit plus fiable… en cas de panne il faut changer tout le système électronique… les « leds » sont fragiles…

Il semblerait qu’il existe un moyen de réduire l’intensité à partir du réseau… ce qui permettrait également de réduire la consommation électrique. Nous allons y travailler avec l’entreprise Santerne et le SIER qui s’occupent de notre réseau d’éclairage. Le programme "esoli" permet une réduction de près de 60% de la consommation d'énergie par la modulation. Cela consiste à ce que les lampes s'allument lorsque le soleil se couche et qu'après 20 minutes leur intensité passe à 70%. Un peu plus tard vers 23 heures, elle tombe à 40% jusqu'à leur fermeture à 1 heures. Vers 5 heures l'intensité est de 40 % pour passer à 70% à 6 heures jusqu'au lever du soleil. Une étape vers dans quelques années des lampadaires autonomes alimentés directement par l'énergie solaire ou éolienne avec des batteries qui pourraient stocker du courant pour plusieurs nuits de consommation... nous aurions donc un éclairage public sans consommation...

L'éclairage public fonctionne du coucher du soleil jusqu'à 1 heure du matin et de 5 heures du matin jusqu'au lever du soleil. Ces horaires ont été arrêtés après de nombreux essais avec des heures différentes. Cela semble donner satisfaction à la très grande majorité des longiniens.

En réfléchissant sur les éoliennes ou sur le photovoltaïque, la Commune peut inciter ses habitants à se tourner vers ces nouvelles énergies propres et durables… faut-il rappeler que la commune de LONG a été une des premières communes à offrir l’eau courante et l’électricité dans les maisons et ce dès l’année 1903. Nous nous devons donc d’être une nouvelle fois à la pointe du progrès.

En trouvant des solutions de chauffage adaptés à nos bâtiments avec des combustibles comme le bois par exemple: là aussi, il faut être prudent… le PNR veut développer la filièrebois et nous sommes conscient que nos marais pourraient être un endroit idéal pour travailler dans ce sens.

En nous servant de la thermographie infrarouge pour nos bâtiments mais peut-être également en la préconisant aux habitants...

Il nous faut réfléchir pour préconiser l’installation de chaudières à condensation par exemple, ou encore la pose d’appareils de régulation du chauffage.

Les pompes à chaleur eau/eau paraissent également très intéressantes mais nos chaudières fonctionnent encore très bien, alors il faut attendre… néanmoins ce système pourrait être installé au camping municipal très prochainement pour apporter plus de confort de nos clients.

En trouvant des moyens innovants pour réduire le prix de l’eau: notre réseau est tout récent et doit donner de meilleurs résultats… pour éviter les fuites et mieux comprendre le fonctionnement de la distribution, il a été décidé avec VEOLIA d’installer un compteur au départ du captage route de l’Etoile et à la sortie du réservoir rue de la chapelle. Ainsi, nous pourrons comparer la quantité d’eau pompée et celle distribuée… Nous devrons travailler sur les récupérateurs d’eau de pluie et expliquer encore et encore que l’eau doit être préservée…

Il nous faut avoir un langage pédagogique pour bien faire comprendre à la population l’intérêt de réduire notre consommation. Plusieurs pistes connues : équiper ses robinets de réducteurs de débit, diminuer la quantité d’eau dans les chasses d’eau, préférer la douche au bain etc…

En développant l’exploitation écologique et résonnée de nos marais : La filière bois intéresse énormément la commune de LONG et elle veut travailler en partenariat avec l’association de préfiguration du P.N.R … plusieurs possibilité sont offertes, se chauffer au bois, broyer le bois pour en faire un combustible ou pour en faire des copeaux pour couvrir les massifs et ainsi réduire le travail d’entretien des espaces fleuris.

Nos employés broyant des branches... ces copeaux seront mis sur les massifs...

En redonnant vie à l’habitat : travailler pour réduire le nombre de logements vacants, près de 40…

Lancer avec la communauté de communes une O.P.A.H avec une volonté de développer lestechnologies d’isolation des maisons, en proposant des systèmes innovants de chauffage pour réduire les consommations énergétiques (chaudière bois, pompe à chaleur etc …)

Préconiser l’eco-prêt à taux zéro d’un montant maximal de 30 000 € sans condition de ressources permettant aux habitants d’engager des travaux de rénovation thermique pour faire des économies d’énergie.

Permettre aux Personnes âgées de trouver des logements de plein pied pour qu'elles puissent continuer à vivre à Long dans les meilleures conditions...

Rappeler aux habitants que l'installation de chaudière et équipements de chauffage, la production d'eau chaude "biomasse" permet un crédit d'impôt de 25% en 2010. un crédit d'impôt est également accordé pour les dépenses qui permettent d'économiser l'énergie dans les logements (8000 € pour une personne seule et 16000 € pour un couple et ce, jusqu'en 2012).

Faire de vrais changements dans nos vies en ayant toujours en tête ce slogan bien connu maintenant: L'énergie la moins chère est celle que l'on ne consomme pas !

En améliorant le fleurissement du village: en travaillant intelligemment en partenariat avec leshabitants pour un fleurissement durable… arbustes, vivaces et paillage avec des copeaux pour limiter l’entretien.

En réduisant le traitement : réduire les traitements chimiques… essayer le thermique … ou un autre système. Trouver des moyens techniques pour éviter la repousse…

En réglant les problèmes de circulation : trouver des solutions pérennes pour assurer la sécurité dans nos rues parfois dangereuses et pour assurer un stationnement fonctionnel des voitures en partenariat avec les habitants.

En travaillant sur le traitement des ordures ménagères : en continuant à trier nos déchets et en trouvant des solutions pour le traitement de nos déchets verts (compostage, broyage des branches, etc… se servir du feu de la Saint Jean pour permettre aux habitants de se débarrasser de leurs branches etc…).

Travailler avec la communauté de communes pour trouver de vraies solutions concernant les produits phytosanitaires, les peintures, les graisses, le placo, les aiguilles de seringue etc….

Pour tous ces projets, le Conseil municipal travaillera avec les habitants pour qu’ensemble soit trouvé des solutions qui améliorent encore notre cadre de vie et notre qualité de vie au sein de notre beau village de LONG

TRAVAUX EN 2009

Vous avez pu admirer le fleurissement mis en place par nos employés communaux

les abords de la centrale avec des graminées et des vivaces.

Mathieu et Guy au travail... nous sommes impatients de voir le résultat..

Mathieu plante des graminées dans la zone de la centrale hydroélectrique et du marais, mais bientôt vous verrez également fleurir dans nos rues de jolis hortensias, des rhododendrons, des rosiers ou sentirez encore différentes odeurs de plantes aromatiques... mais pour cela nous avons besoin de vous !!! rien n'est possible sans votre aide (arrosage, nettoyage , préservation etc...) .

Alors rejoignez-nous !

Nous avons vraiment besoin de vous...

continuez à fleurir aussi bien pour les uns.... venez nous rejoindre dans ce travail d'embellissement pour les autres...

et merci par avance !

Grâce au travail de tous, nous améliorerons encore notre qualité de vie !

---------------------------------------------------------------------------

LE PARKING DE LA RUE DE LA CHASSE A VACHES

Le parking de la rue de la chasse à vaches devrait également être aménagé définitivement pour permettre aux visiteurs de stationner leur véhicule mais également de découvrir à partir de panneaux les différents monuments à visiter, les promenades à faire et les atouts de notre environnement préservé (marais, étangs, promenades, pêche, chasse et chevaux camarguais). Le Conservatoire des sites naturels de Picardie, le SMACOPI et le Conseil Général sont toujours présents pour faire de nos Marais un lieu exceptionnel.

 

L'angle de la grand rue vers la rue basse d'Abbeville et l'angle de la rue de l'église

Il reste encore beaucoup de travail pour terminer le fleurissement et l'aménagement

de certains quartiers ou rues (comme celle de la Grand rue par exemple) mais à chaque jour suffit sa peine...

EOLIENNES

Le dossier des éoliennes est toujours en cours... le Tribunal administratif devrait décider prochainement du devenir de ce projet monté avec Francières et Ailly-le-Haut-Clocher... ce qui permettrait à la Commune d'avoir des moyens financiers supplémentaires pour établir son budget.

Un autre dossier est toujours d'actualité: l'aménagement d'une partie des bâtiments de la D.D.E Navigation en ateliers communaux et la destination touristique de la maison éclusière avec l'aide du Conseil Général de la Somme, propriétaire des lieux.

REVISION DU POS

Le Conseil municipal a décidé de refaire le P.O.S... en PLU

Cette révision permettra d'améliorer le P.O.S existant et de trouver des terrains constructibles. Aujourd'hui, ce sont 40 maisons au sein de notre Commune qui ne sont pas habitées... plusieurs sont à vendre, d'autres attendent la décision des propriétaires... cela représente au minimum 80 personnes de plus dans notre village, ce qui donnerait environ 750 habitants à LONG... En 1984 notre village comptait 540 habitants, aujourd'hui nous sommes 680.

Rappelons également que le P.OS actuel a établi une zone NAR qui n'a jamais connu la construction d'une seule maison... une partie de cette zone sera maintenue. Deux propriétaires sont d'accord pour vendre les terrains et même l'un d'entre eux envisagerait d'aménager lui-même son terrain. Dans un premier temps la Commune pourrait voir se construire une douzaine de maisons dans cette zone. Il reste également d'autres terrains dans le village dans la partie UB...

Voici la zone constructible Nar du POS existant... cette zone est dans la continuité du village et s'intégre parfaitement au tissu urbain existant. Elle est comprise entre la rue charmante, la route d'Ailly et la rue de Bouchon...ce sont 40 maisons que l'on pouvait construire dans cette zone à l'époque de l'élaboration du P.O.S... aujourd'hui près d'une douzaine de maisons pourraient être construites sur les terrains du bas longeant la rue Charmante sans déranger l'activité agricole de monsieur PERILLIER. Le choix paraît judicieux... souhaitons que cela puisse se faire.

Voici les conclusions de l'époque: la future zone Nar doit permettre à la collectivité de maîtriser le développement du village dans l'espace (dimensionnement des zones d'extension et plan d'ensemble) et dans le temps (découpage possible en plusieurs phases d'opération).

La Commune a aujourd'hui l'opportunité de préempter sur les terrains et la ferme de la succession CAILLY... une étude menée par la S.I.P nous donnera une vision plus pointue du projet... nous pourrions construire une bonne douzaine de maisons et construire du locatif. Nous vous en reparlerons au fur et à mesure de l'avancement du dossier.

Quant à la révision du POS, elle pourrait peut-être permettre de réduire la surface nécessaire pour construire. La Commune devrait profiter de cette révision également pour changer quelques points du réglement ( la hauteur des plantations par exemple dans la partie haute du village pour redonner des points de vuue sur la vallée ou les distances d'implantation des constructions dans certaines zones).

La Commune peut regretter une nouvelle fois l'avis défavorable donné par la Commune de Cocquerel pour un échange de terrains... c'était pourtant une excellente solution pour notre beau village... et un plus pour Cocquerel. Cette autre proposition avait d'ailleurs déjà été faite lors de l'établissement du POS ... sans plus de succès.

Rappelons que la Commune a un droit de préemption urbain sur la totalité de son territoire... et qu'il est primordial de garder l'entité de ce beau village... nous avons la chance que les différents Conseils municipaux qui se sont succédés aient oeuvré dans ce sens... souhaitons que cela dure... Monsieur CORNETTE et le SMACOPI devrait nous aider à enfin voir les atouts exceptionnels que possède notre Commune. Parce qu'il aime profondément cette Région, il nous démontrera qu'il n'est pas nécessaire de vouloir ressembler aux autres communes, tout au contraire... la construction n'est plus une priorité mais le fait de faire de Long un village d'excellence va être le travail de chaque jour du Conseil municipal et pour LONG c'est une sacré victoire !

Zonage du POS actuel

plan prévu lors du PLU avec une zone peut-être nouvelle.

Un autre dossier dans les prochaines années va influer grandement sur notre vie de tous les jours et sur notre prix de l'eau; le dossier de l'assainissement. Voici le plan avec la zone concernée par l'assainissement collectif. Le Conseil municipal mène des tractations avec le syndicat d'eau d'Ailly-le-Haut-Clocher pour essayer de travailler ensemble et réduire ainsi le prix du mètre cube d'eau dans un premier temps.

en rouge la zone concernée par l'assainissement collectif

Vous voyez le travail qui attend le Conseil Municipal et comme promis nous vous informerons au fur et à mesure de l'avancement de ces réflexions...

 

Retour